Foire aux questions

Quel est le statut de Sun for Schools ?


Sun for Schools est un nom de projet. Il n'a pas de "statut" à proprement parlé. Ce projet est soutenu par deux entités possédant chacune une personnalité juridique propre : la coopérative Enerschool (qui finance et gère les projets d'installation photovoltaïque) et l'asbl Sunrise (qui développe les programmes pédagogiques de sensibilisation et de mobilisation au sein des écoles).




Est-ce que Sun for Schools installe également sur les entreprises ?


Nous accompagnons les entreprises via notre société soeur : Enerinvest. Consultez notre offre sur www.enerinvest.be




Que demande l'administration derrière l'installation de panneaux ?


Le suivi de l'installation et de la maintenance, les éventuelles réparations, la certification de l'installation, la revente des certificats verts, la gestion de l'injection, tous ces éléments que nous sommes habitués à gérer mais qui peuvent vite prendre des heures (voir des jours) à une personne n'ayant pas l'habitude de ce type de travail administratif.




Si je désire investir par moi-même, que dois-je prendre en compte ?


Vous serez pleinement propriétaire de votre installation et bénéficierez donc des certificats verts générés par vos panneaux en plus des économies d'énergie. Vous avez cependant la responsabilité de faire les différents suivis concernant la maintenance, la revente des certificats, etc. De plus, tous les coûts générés par l'installation à posteriori seront à votre charge.




Combien de certificats verts peut-on toucher pour son installation ?


"Un certificat vert est octroyé au titulaire d’une installation certifiée pour chaque quantité de 217 kg de CO2 économisée par sa production "d’Électricité verte". Le type de technologie, la date de mise en service (Inspection RGIE) et la puissance théorique maximale (kWe ou kWc) définissent et fixent le taux d’octroi de l’installation pour toute sa durée d’éligibilité aux CV. Pour une installation ne consommant pas de carburant (photovoltaïque, éolien, hydraulique), le calcul se simplifie fortement et résulte en un octroi de 1,81 certificat vert par megawatt-heure (CV/MWh) produit, qu’on appellera le « taux d’octroi de base ». Afin de stimuler l’investissement dans certaines technologies spécifiques, des coefficients multiplicateurs (CM) peuvent être appliqués au calcul de base. En pratique, les installations photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 5kWc et mises en service à partir du 1er février 2016 ont droit à 3 CV/MWh produit." - Brugel




Que vaut un certificat vert ?


Le prix actuel d'un certificat vert sur le marché bruxellois est d'approximativement 86 euros. Cela peut varier en fonction du fournisseur auquel ces certificats sont revendus.




Faut-il remplacer son compteur lorsqu'on installe des panneaux ?


Il vous faudra en effet remplacer votre compteur unidirectionnel actuel par un compteur bidirectionnel pouvant aller dans les deux sens. Celui-ci permettra à votre consommation de "tourner à l'envers" lorsque vous produirez de l'énergie qui sera réinjectée sur le réseau (donc non consommée directement), réduisant ainsi davantage votre facture d'électricité, même en cas d'absence. Et si j'ai un compteur bi-horaire ? Celui-ci sera remplacé de la même manière en gardant ses propriétés bi-horaire. Le prix du nouveau compteur et son installation sera inscrit dans votre devis.




Qu'est-ce qu'un compteur bi-directionnel ?


Il s'agit d'un compteur pouvant tourner dans les deux sens (augmentant ou diminuant ainsi votre consommation). Il permet de décompter l'énergie produite par vos panneaux et qui est réinjectée sur le réseau de votre consommation totale.




Comment fonctionne le système des certificats verts ?


"Le système des CV est un système de soutien à la production d’électricité verte, régi par un arrêté du Gouvernement de Bruxelles-Capitale. D’une part, les producteurs d’électricité verte ont droit à l’obtention de CV pour leur production.
D’autre part, les fournisseurs d’électricité sont obligés de déclarer annuellement un nombre déterminé de CV (retour quota). Pour pouvoir satisfaire à leur obligation, ils achètent des CV aux producteurs bruxellois. Offre et demande en CV se rencontrent sur le marché et un prix de marché en découle. Au final, les fournisseurs répercutent le coût de leur obligation de retour quota sur l’ensemble de leurs clients finaux. BRUGEL joue un rôle clé dans le système, dans la mesure où elle réalise les calculs et octrois, organise le retour quota, et gère les transactions de CV sur le marché." - Brugel




À partir de quand et pour combien de temps puis-je recevoir mes certificats verts ?


"Les installations certifiées ont droit à 10 ans d'éligibilité aux CV.

Pour les nouvelles installations, les dates et l'index utilisés, pour le début de l'éligibilité ainsi que pour le début du calcul pour l'octroi des CV, commencent à partir de la date de certification :

  • Cette date correspond à la date de visite de certification de BRUGEL.

  • Les installations photovoltaïques d'une puissance inférieur ou égale à 10KWc sont dispensées de visite de certification par BRUGEL. Pour ces installations, la date de certification correspond à la date du rapport RGIE établi par un organisme de contrôle agréé (sous réserve que l’index du « compteur vert » figure sur ce rapport) lors de sa mise en service" - Brugel




Que se passe t'il pour mon installation si la législation concernant l'octroi des certificats verts change ?


Si votre installation a déjà été certifiée au moment ou la législation change (par exemple, que le taux d'octroi de CV diminue suite à une décision du gouvernement bruxellois), vous garderez les conditions dans lesquelles votre installation a été certifiée (càd, le taux d'octroi pour une durée totale de 10 ans tel que décidé avant le changement de législation).




Qu'est-il important d'avoir en tête lorsqu'on souhaite installer un panneau solaire ?


Les conditions idéales pour installer des panneaux solaires sont les suivantes : - Une toiture (plate ou légèrement inclinée, cela n'a pas une réelle importance) orientée le plus au sud possible ; - Aucune zone d'ombre (résultant d'un arbre, d'une maison voisine, etc.) ; - Une surface la plus uniforme possible (sans velux, fenêtres ou éléments obstructeurs) ; - Une isolation et stabilité optimale de la toiture.





info@sunforschools.be
© Copyrights All Rights Reserved - Sun for Schools 2017 - Brussels

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey LinkedIn Icon